Inventaire toponymique et analyse anthropologique

Inventaire toponymique et analyse anthropologique

Cette étude à pour but de collecter et d’analyser les toponymes de Ciamanacci. Les toponymes nous disent l’histoire oubliée de cette terre, les croyances, les connaissances de ceux qui l’ont arpentée, et cultivée. Nés de leur sueur et de leur sang, ces toponymes portent la mémoires des lieux, ils sont sur le territoire l’écriture d’une Histoire orale, fragile et tourmentée, aujourd’hui en partie effacée par un XXe siècle apocalyptique qui a désertifié les campagnes et poussé les corses à l’exil. Oubliant leur racines, oubliant leurs ancêtres, leurs devoirs et leur héritage, ils ont fui la pauvreté, une vie dure, emportant avec eux tous les savoirs, toutes les traditions, nous coupant ainsi d’une vieille civilisation dont la terre et l’homme étaient le livre. Intimement mêlés à la nature (inghjumilati), à leur territoire, par les récits, les gestes et les savoirs, ils étaient les gardiens d’une culture très ancienne.

Voir l’étude